septembre 2015
L M M J V S D
« Août   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 7 septembre 2015

Comme j’aurais aimé savoir peindre et dessiner…
Je le dis souvent.
Et je me console en admirant les oeuvres de « ceux qui savent ».

Pourtant, quelque chose en moi me pousse à essayer, encore et encore…
Ce dimanche matin, profitant d’une matinée calme et oisive, je suis allée chercher mes crayons, mon cahier de dessin et l’un des livres qui me servent de professeurs privés.
J’adore l’odeur du papier, des crayons, je rêve d’arriver à reproduire plus ou moins fidèlement ce que vois… il est exclu que j’abandonne.
Après tout, à part Pomme, personne n’assiste à mes laborieuses tentatives: allons-y sans (trop de) complexes!

Cette fois, je me suis essayée à la reproduction de fleurs.
Etape par étape, doucement, minutieusement…
Tout en dessinant, je pensais à une phrase que quelqu’un m’a dite, il y a très longtemps: « Tout le monde sait dessiner. Il suffit de savoir regarder. »
Hum… pas tout à fait d’accord.
Je fais partie des « gauchers corrigés », que les professeurs contraignaient autrefois à écrire de la main droite.
Devenue droitière de force, mon écriture reste très aléatoire, le plus souvent assez anarchique.
Quant au dessin… je réalise en me contraignant à ces exercices que je n’ai toujours pas à 100% la maîtrise de cette main.
Je regarde, je m’imprègne de mon modèle, mais… je ne reproduis pas exactement.
Notez qu’il y a progrès: au moins, aujourd’hui, mes fleurs ressemblent à des fleurs, et mes paysages à des paysages!
Mais tout est scolaire, provenant d’une élève auquel tout professeur censé conseillerait… de se mettre plutôt à la musique.
Ca, c’est fait, merci.

Peut-on forcer les choses et arriver à un résultat à peu près correct y compris lorsque l’on n’a aucun don pour quelque chose?
J’imagine que je veux le croire…
Ou en tout cas l’espérer!
Peut-être qu’à force de familiariser mes doigts avec cet exercice si particulier, arriverais-je enfin un jour à produire un dessin qui me ravira…
On peut rêver!

 

PS: Dans la journée, alors que je montrais mon dernier dessin à mon Capitaine, il  l’a trouvé plus réussi que les autres.
Ah?
Y aurait-i un léger mieux??
Ce matin, je le regarde et je constate que… il va falloir que je continue à travailler…
Soupir!

Martine Bernier