septembre 2015
L M M J V S D
« Août   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Catégories

nouvelle_formule

J’ai longuement hésité avant de me décider à vous parler de ce sujet.
Comme je n’ai pas trouvé de bonne raison pour ne pas le faire, je vais donc faire une entorse à mes habitudes, et vous entraîner dans mon univers professionnel.
Au fil du temps, j’ai plusieurs fois participé ou assisté à l’évolution, et même parfois la disparition de titres pour lesquels je travaillais.
C’est toujours une aventure d’autant plus impliquante que l’on est ou non attachée au média en question.
Cette expérience particulière, j’ai la chance de la vivre une nouvelle fois en ce moment.

Un soir d’été, il y a environ quatre ans, j’ai reçu un appel téléphonique.
Il provenait du rédacteur en chef du magazine suisse romand  Générations  qui me demandait si j’accepterais de me joindre à l’équipe.
Je connaissais le titre: j’ai dit oui… et je ne l’ai pas regretté.
J’ai immédiatement adoré la variété et la richesse des sujets que l’on m’a donné la possibilité d’aborder.
Un peu plus tard, l’équipe rédactionnelle a subi des modifications.
J’ai eu des appréhensions: je m’entendais bien avec chacun de mes collègues, que me réservait le futur?
Notre nouveau rédacteur en chef, Blaise Willa,  a rapidement pris ses marques, et nous avons découvert un professionnel efficace et créatif, doublé d’un bel humain… ce qui ne gâte rien.
Il existe dans cette rédaction une constante  qui me touche: un vrai souci du travail de qualité et un solide respect  des lecteurs et des collègues, le tout  teinté d’une bonne dose d’humour.
Les ingrédients magiques pour une harmonie stimulante…

Depuis plusieurs mois, la rédaction planchait sur un grand projet: transformer le magazine, lui offrir un nouveau souffle.
Nous avons travaillé sur des rubriques inédites, le graphiste et la rédaction centrale, ainsi que tous les journalistes et les photographes concernés n’ont pas ménagé leurs efforts…
Et, pour ma part, j’ai eu la chance de réaliser pas mal d’articles durant l’été qui, tous, m’ont passionnée, avec de belles rencontres à la clé…

Et puis est arrivé septembre…
Des spots télévisés ont présenté au public Générations dans sa nouvelle version, tandis que le magazine faisait son apparition dans les kiosques, avec Julien Clerc en couverture.

Un papier de qualité, un contenu riche, des rubriques variées, des sujets fouillés couvrant un large spectre, une mise en page aérée et fraîche… il m’a plu au premier coup d’oeil.
En le feuilletant, j’ai eu la confirmation que…  je suis décidément heureuse et honorée de pouvoir oeuvrer pour un tel média.

Martine Bernier

Site Générations Plus

2 réponses à Générations: un nouveau tournant

  • Frais, aéré et documenté : voilà les mots qui me sont venu à l’esprit en lisant cette nouvelle version de Générations. Le magazine s’est ouvert à des rubriques variées, intéressantes et bien développées. Ce renouveau appréciable nous offre par sa diversité d’articles une lecture agréable. J’apprécie tout particulièrement les portraits qui nous font découvrir des parcours différents du notre. il offre également de nombreux conseils pratiques bien utiles. Pari réussi pour votre rédaction et continuez à nous régaler avec votre revue qui devrait se placer en tête des revues suisses romandes. Merci à vous tous …

  • Pierre:

    Bonjour Madame,
    Avec ma femme nous sommes devenus des fidèles de votre blog que nous lisons tous les jours, et nous vous suivons aussi dans le journal de l’EFV et, depuis quelques mois, dans Generations que nous avons pris l’habitude d’acheter chaque mois. Ce mois ci ça a été une bonne surprise. Bravo a vous tous : on aime tout. Et merci à vous car votre blog nous amuse, nous touche et nous rend curieux. Nous aimons particulièrement les articles sur votre Capitaine, sur vos petits-enfants, et sur Pomme que l’on a l’impression de connaître à force de lire ses aventures. Vous êtes un très bon antidépresseur. Nous nous retrouvons dans ce que vous écrivez et c’était l’occasion de vous le dire.
    Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *