Le cadeau quotidien

8bb62887fbc163b234ab3f0898c8fc5a

Aujourd’hui, j’ai peu de temps à consacrer à Ecriplume: la journée est trop chargée.
Alors, j’ai décidé d’ouvrir une petite rubrique « pour les jours sans temps ».
Un fourre-tout dans lequel je vais déposer ces petites choses du quotidien qui contribuent à introduire une touche rassurante, réconfortante, dans nos journées.
Ces choses auxquelles je suis sensible… comme la plupart d’entre nous, j’imagine.
La première est tellement basique… sans jamais être banale.
Le pain, le vrai pain du boulanger.
Même quand je n’en mange pas, j’aime qu’il soit invité à notre table.
Il représente à mes yeux tout un symbole.
Et son parfum figurera toujours parmi ceux que je préfère…

Martine Bernier

par

2 réflexions sur “Le cadeau quotidien”

  1. Le pain est avant tout un symbole,

    Jésus après l’avoir multiplié pour nourrir la foule et ses disciples n’aurait-il pas dit : « Prenez et mangez en tous car ceci est mon corps etc. » …
    Plus tard, une reine de France aurait dit : « le peuple n’a pas de pain, qu’il mange de la brioche …
    C’est long comme un jour sans pain !
    Le pain sera l’aliment de base dans presque tous les pays et ce dès que l’homme du paléolithique supérieur réalisa des galettes sans levain. Les égyptiens le découvriront au levain, ne le faisant cuire qu’après sa fermentation.
    Aujourd’hui les boulangers français excellent dans sa fabrication, Ils s’exportent de partout dans le monde pour le faire découvrir à la française.
    Mais, là ou je l’apprécie le plus, c’est dans les yeux de ma bien aimée, lorsque je lui ramène un pain nouveau et qu’elle le déguste avec délectation.
    Le pain, c’est la vie … disait je ne sais plus qui ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.