Le nombril du monde

images

Pougne-Hérisson, cela vous dit quelque chose?
Un village, dans les Deus-Sèvres, où les habitants semblent avoir un humour bien ancré.
Sa particularité?
Il s’est autoproclamé le « Nombril du Monde ».
Le nombril en question est une pierre sur laquelle a été fixée un rivet.
Et, dit-on, à partir de cette pierre sont nées les histoires du monde lors d »un ‘big-bang mythologique ».
Elle aurait été découverte par un aviateur américain, John Barney Fergusson, alors qu’il était parachuté lors du débarquement de 1944.
Avec sa découverte s’ouvrait l’ère de l’ombicologie moderne!

Mieux encore: un autre homme, Robert Jarry, sachant que la pierre est le lieu où la parole repose, décide de faire revenir toutes les histoires du monde à Poigne-Hérisson en construisant la machine à capter les mythes.
Hélas, trois fois hélas, la machine n’a jamais fonctionné de son vivant…
Aujourd’hui, elle est en état de marche, et attire de nombreux contes au Nombril du Monde.
Toute cette légende a été forgée par un conteur professionnel, Yannick Jaulin, en 1990.
Et sa farce a pris corps: depuis, les panneaux officiels de la DDE annoncent au bord des routes la présence de l’ombilic cosmique.
Mieux encore: un festival se déroules sur place tous les deux ans en été, et s’y côtoient des milliers de spectateurs et 150 artistes.
Je connaissais le Centre du Monde, voire même plusieurs Centres… mais pas son nombril.
Mais comment ai-je pu vivre dans une telle ignorance?!
Martine Bernier

Site du Nombril du Monde

par

1 réflexion sur “Le nombril du monde”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.