Un monde si riche…

 

9782809901511Parmi les cadeaux posés au pied du sapin se trouvait un trésor.
Il faut bien me connaître… et bien connaître mon abondante bibliothèque pour oser m’offrir un livre.
hiroshige_people_under_maple_trees_by_a_streamMon Père Noël personnel a osé!
En ouvrant son paquet cadeau, j’ai découvert un grand ouvrage à la couverture magnifique: Les plus excellentes estampes japonaises.

Un somptueux condensé du raffinement de la civilisation japonaise exprimé à travers plus de 350 oeuvres provenant de la collection du Victoria 1 Albert Muséum de Londres.
C’est d’ailleurs d’un des conservateurs, Catherine David, qui les commente.17380
J’ai quelques livres sur le sujet, mais aucun aussi riche que celui-ci.
Depuis le soir de Noël, chaque matin, je profite des petites heures, avant le lever du reste de la maisonnée, pour me plonger au coeur des merveilles que nous ont laissées les plus grands maîtres de cet art.
Et parmi eux, évidemment, Utagawa Hiroshige.
Chaque estampe est un chef-d’oeuvre, mais je suis particulièrement emportée par celles de ce graveur, dessinateur et peintre japonais né en 1797 et décédé en 1858, et dont j’avais déjà parlé sur Ecriplume.
Comment ne pas l’être…
Ce qu’il nous a laissé en héritage est une merveille de délicatesse.

Gion sha setchû (Gion in Snow), by Utagawa HiroshigeMais j’apprends également à reconnaître le travail des autres Maîtres, mais, étrangement, lorsque je feuillette le livre, ce sont toujours les estampes d’Hiroshima qui m’interpellent avant les autres.

Il nous a laissé un univers…

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.