Catégories

Catégories

13087826_288543594810404_2602986262767785142_n

Aujourd’hui est un grand jour pour le cadet de nos petits enfants!
Timoté a déjà un an…
J’ai à la fois l’impression qu’il est arrivé dans nos vies hier… et que toute la souffrance qui a entouré sa naissance est déjà loin, très loin…

Comme tous les enfants du monde, Timoté est un petit bonhomme merveilleux auquel nous tenons tous énormément.
Sa présence comme celle de ses frères, cousins et cousine, est pour nous un enchantement.
Il est joyeux, très drôle, et a cette façon irrésistible et si particulière de poser un regard intense et insistant sur tout ce qui l’entoure… comme s’il voulait déjà percer les secrets de la vie.
Nous le fêterons demain, mais aujourd’hui, j’ai envie de saluer ce qui a entouré cette arrivée délicate.

Je reste très marquée par ce qu’ont vécu ma belle-fille et mon fils ce jour-là.
Leur bébé a dû partir par hélicoptère pour être emmené au service de néonatalogie du Centre hospitalier de Chambéry.
Nous ne remercierons jamais assez tout le personnel soignant de cet hôpital qui leur a rendu un petit patient en bien meilleure santé après avoir reçu leurs soins…

Mais surtout, surtout… même si je les savais déjà courageux, j’ai été très impressionnée par le courage de ses jeunes parents.
Notre Fleur d’Asie, désormais maman de trois enfants, a souffert énormément d’être séparée de son petit.
Mais elle est restée droite, ne se plaignant jamais, s’oubliant pour ne penser qu’à son bébé et à ses deux autres enfants qui l’attendaient à la maison.
Lorsque Timoté lui a été rendu, elle a été ce qu’elle est naturellement: une mère parfaite, instinctive, très aimante, capable de ressentir ce dont avait besoin son enfant.
En quelques semaines, elle a réussi à faire disparaître la peur qu’il avait au fond du regard, et l’a aidé à devenir un petit bonhomme équilibré et bien dans sa peau.
Quant à mon fils…
Même si ces semaines où il était partout à la fois l’ont épuisé, il n’en a jamais rien dit.
Il était un père, un mari, présent pour tout le monde à la fois.
Il aurait eu toutes les raisons de craquer, mais il est resté bien debout.

J’ai aussi une pensée très amicale pour la soeur de notre Fleur d’Asie qui est arrivée d’Allemagne pour seconder le jeune couple auprès des autres enfants.
Une femme merveilleuse…

Je ne sais pas si Timoté a compris quelque chose aux méandres de sa naissance difficile, mais je sais qu’il a dû sentir très vite qu’il avait des parents solides et qu’il était déjà très aimé par sa famille.

Heureux anniversaire à ce tendre petit bout d’homme qui, comme chacun des enfants de la famille, a réussi à capturer nos coeurs sur un simple battement de cils…

Martine Bernier

2 réponses à Timoté… 1 an!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *