Amélie et Amélia

Dans les dessins animés signés Disney, j’ai toujours eu de plus grands faibles pour les personnages secondaires par rapport aux principaux.
Ce sont eux qui font le sel de ces films d’animation à mes yeux…
Dans Les Aristochats, par exemple, j’ai toujours eu une grande tendresse pour les soeurs Amélie et Amélia Jacasse, ces oies raffinées, anglaises et jumelles, partie faire le tour de France « à pattes et à la nage ».
C’est ainsi qu’elles croisent le chat Thomas O’Malley en très fâcheuse posture dans les eaux d’une rivière…
Dans la version originale, elles s’appellent Amelia et Abigail Gabble.
Et même si le dessin animé date de 1970, elles n’ont pas pris une ride…

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.