septembre 2016
L M M J V S D
« Août   Oct »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Catégories

Catégories

Archives mensuelles : septembre 2016

Des travaux obligatoires sur nos installations nécessitent une interruption provisoire de votre fourniture électrique.
Elle aura lieu Jeudi 29 septembre, de 13h15 à 16h30.

Gloup.

Quand j’ai reçu cet avis de la Romande Energie, j’ai eu un petit moment de flottement.
Depuis que les travaux ont été entamés dans notre rue, nous avons déjà subi plusieurs coupures d’eau.
Pas de problème: on s’organise.
Mais l’électricité… l’électricité!
Cela veut dire plus de téléphone, plus d’Internet, plus d’ordi (en dehors du portable si je pense à lui faire faire le plein d’énergie)…
Le désert!
Pitié, non!!!!

Bon, on se reprend.
Après tout, des générations avant nous ont vécu sans électricité et s’en sont très bien porté.
Hum… c’est le genre de phrase que j’essaie de me dire pour me consoler, sachant qu’il y a toujours une bonne âme pour me souffler à l’oreille que « oui, mais au temps des cavernes, il n’y avait pas de journaux à écrire! »

J’ai pris les devants par rapport à l’inconvénient qui m’attend, et, la veille, j’ai prévenu mes collègues et tous ceux qui ont potentiellement besoin de me contacter.
Ceci fait… j’ai abordé le sujet avec mon Capitaine:
– Les coupures d’eau, je gère. Mais l’électricité… c’est beaucoup plus ennuyeux. C’est effrayant de se dire que je ne vais rien pouvoir faire tant que le courant ne sera pas rétabli. Je vais tourner en rond!
– C’est vrai que c’est compliqué… tu ne peux plus communiquer.

Trois heures après, alors que nous avions fini par nous absenter, l’électricité était revenue.
Mon premier geste a donc été de rallumer mon ordinateur, tandis que Pomme, ravie de me voir ravie, alimentait son fantasme habituel: se prendre pour une boule devcurling et s’élancer sur le dos à travers le salon sur le parquet  pour finir dans la pose de l’otarie faisant tourner un ballon entre ses pattes.

En trois minutes, le rythme de la journée avait repris, le téléphone chauffait à nouveau, mon iPhone se calmait et le clavier crépitait (silencieusement puisque les claviers ne crépitent plus depuis belle lurette!).
O bonheur…

Martine Bernier

 

Aurélien et son papa passent la soirée à la maison.
Mais ce soir-là, contrairement à son habitude, Papyno n’est pas là…
Il travaille.
Aurélien, 2 ans, le sait, en parle, et le comprend.
Toute la soirée, il nous fait rire par ses facéties et ses remarques.
Il a déjà de l’humour… inutile de préciser que j’adore ça.
Peu avant leur départ, mon portable sonne et la voix de mon Capitaine se fait entendre.
Je mets aussitôt le haut-parleur pour que le petit puisse profiter de la conversation.
Il s’approche du téléphone, le caresse en glissant de petites phrases à son Papyno.
Lorsque celui-ci termine la conversation en disant au-revoir à tout le monde, Aurélien lui adresse de petits signes de la main.
Mais estimant que ce n’est pas suffisant, il s’approche encore plus près de l’iPhone et… l’embrasse tendrement.
Ce qui a pour effet de couper le micro sans que je m’en aperçoive.
Je ne comprends donc pas pourquoi mon Capitaine n’entend plus nos réponses.
Il raccroche et, quelques secondes plus tard, je le rappelle pour lui expliquer notre mutisme et pour lui souhaiter une bonne nuit.
Là encore, le petit pose un baiser sur mon téléphone, à l’intention de son grrrrrand Papyno.
J’adorerais qu’il garde très longtemps cette fraîcheur malicieuse qui est la sienne…

Martine Bernier

 

En janvier, la NASA a semé la panique en publiant sur une page Internet pédagogique que le zodiaque astronomique comportait non pas douze mais treize constellations.
Horreur, malheur!!
Le zodiaque astrologique ne comporte que douze signes!
En précisant que les dates de passage du Soleil dans chacune de ces constellations ne correspondent pas à celles retenues par les astrologues, la NASA a asséné un coup fatal…
Car le zodiaque serait donc totalement bouleversé.
Il ne comporterait pas douze mais treize signes (oui, le Serpentaire signe là son grand retour!), et il existerait un grand décalage entre le zodiaque utilisé et celui qui devrait être.

Soit:

Capricorne: du 21/06 au 16/02
Verseau: 17/02 au 12/03
Poissons: 13/03 au 18/04
Bélier: 19/04 au 14/05
Taureau: 15/05 au 21/06
Gémeaux: 22/06 au 20/07
Cancer: 21/07 au 10/08
Lion: 11/08 au 16/09
Vierge: 17/09 au 31/10
Balance:01/11 au 23/11
Scorpion: 24/11 au 29/11
Ophiuchus (Le Serpentaire): 30/11 au 19/12
Sagittaire: 19/12 au 20/01

Il y a de nombreuses années, parce que je voulais comprendre comment fonctionnait l’astrologie et si elle pouvait être fiable, je l’ai étudiée pendant sept ans, en profitant pour étudier également d’autres astrologies du monde.
Le sujet m’intéresse donc forcément.
Cela fait bien longtemps que le Serpentaire (aussi appelé Ophiuchus) est connu.
Sa constellation est bel et bien traversée par le soleil en cours de l’année… mais il faut savoir que le soleil ne reste pas à durée égale dans chaque signe ce qui pousse de nombreux experts à estimer que l’actuelle division en treize signes ne serait pas réalisable.
Ceci dit en passant, comme la Terre oscille durant sa rotation sous l’attraction de la Lune et du Soleil, ce phénomène a déjà provoqué un décalage d’un mois environ entre les signes théoriques et leur réalité dans les astres…
C’est ce constat qui m’a fait m’éloigner du sujet.
Pourtant… il serait passionnant d’effectuer une réadaptation, mais ce serait un travail colossal.
Il existe des astrologues pour dire qu’un 14e signe devrait figurer dans la liste: la Baleine, entre les signes du Bélier et des Poissons.
Alors?
Je ne sais pas si, un jour, l’astrologie gommera ses inexactitudes et les corrigera pour se calquer sur les connaissances actuelles.
Le zodiaque tel qu’il est utilisé date des connaissances acquises durant la période de la Grèce antique.
Mais qui aura le courage de tout recommencer?
Une chose est sûre: reconnue ou pas, l’existence du Serpentaire, vecteur de paix et d’harmonie doté d’un caractère intuitif, poétique et  créatif, en quête de sagesse, est aussi plausible à mes yeux que celle des 12 autres signes.

Martine Bernier