N°5 L’Eau Chanel: la métamorphose

nd-38543

Impossible de manquer l’événement, que dis-je: la révolution que vit en ce momentle monde de la parfumerie: Chanel a sorti une version « eau » de son N°5 devenu mythique depuis que Marilyn Monroe avait confessé que porter que lui pour dormir.
Bien décidé à rajeunir son image, Chanel a confié à une sylphide, Lily-Rose Depp, le soin devenir l’ambassadrice de son nouveau parfum.
Et, en ce moment, si vous mettez le bout du  nez dans une parfumerie, vous ne pouvez pas le manquer: il est absolument partout.
Chanel a fait fort pour attirer les femmes plus jeunes vers ce N°5  jusqu’ici associé à un public plus mûr.

Je l’ai découvert il y a quelques jours, à travers un échantillon trouvé dans un magazine féminin.
Curieuse de connaître ce nouveau visage olfactif, je l’ai essayé, et j’ai été intéressée par ce que j’ai découvert.
Je m’en suis donc procuré un petit flacon.
L’Eau est à mille lieues de son capiteux aîné.
Elle est beaucoup plus simple, plus fraîche, très florale, jouant sur le mariage de la rose de mai et de l’ylang-ylang, le tout enrichi de notes de mandarine, de citron, de bergamote, d’orange, de jasmin, d’aldéhydes, de santal et de muscs blancs.
Pour ma part, au moment de la pose, je décèle toujours en premier lieu la note citronnée, très marquante.

Alors?
Il est agréable, c’est une évidence.
Mais…
Plutôt que de lui donner le même nom où presque que son illustre prédécesseur avec lequel, il faut bien l’avouer, il n’a pas grand chose en commun, j’aurais préféré qu’il soit présenté pour ce qu’il est: une fragrance nouvelle qui plaît ou ne plaît pas.
Il devrait séduire, notamment  les jeunes nez.
Mais sa tenue est décevante, contrairement aux autres Chanel qui doivent être utilisés avec parcimonie sous peine de gêner l’entourage pendant des heures.
Si vous cherchez une eau fraîche et très discrète, celle-ci vous plaira.
Si vous préférez un parfum doté d’une personnalité reconnaissable entre toutes, vous risquez d’être déçues…
Restez plutôt au classique N°5.
Ou craquez pour ce N° 19 qui reste l’un de mes parfums coup de coeur…

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.