2017… une année « 1 »

Je termine l’année avec le sentiment qu’elle aura été tristement riche en événements lourds.
Et les deux jours précédents n’ont pas démérité.
Attentat de Berlin, gros accident en France, assassinat de l’ambassadeur de Russie en Turquie…
Beaucoup de personnalités attachantes nous ont quittés au cours de ces derniers mois et là non plus, cette semaine n’a pas connu d’accalmie avec les décès de Michèle Morgan et de Philippe Becquelin, alias Mix et Remix, ce formidable dessinateur de presse suisse au regard si percutant.

Bref, je ne vais pas énumérer tous les événements tragiques qui nous ont désorientés durant l’année: ce n’est pas la vocation d’Ecriplume.
Mais, il y a quelques jours, une personne jeune de notre famille a mis un message à mon Capitaine pour lui dire qu’elle avait peur de l’avenir.
Et cela m’a interpellée…

J’ai réfléchi…
Nos pensées sont toujours forgées par ce que nous avons appris, par les connaissances, les sentiments, et tout ce que nous avons accumulé au fil de notre vie.
Et c’est ainsi que j’ai réalisé que… 2016 est une année 9 et 2017 une année 1.
Non, je n’ai pas un coup de folie matinal.
Simplement, à l’époque de ma vie où j’ai étudié les astrologies du monde et autres sciences divinatoires dans le but de voir si elles contenaient des éléments vérifiables, j’ai touché à la numérologie.
Si vous faites la somme des chiffres de l’année en cours, vous aboutissez à son chiffre numérologique.
2+0+1+6 = 9
2+0+1/7= 10 = 1

Et alors?
Alors… cela change tout.
Le 9 est connu pour marquer la fin d’un cycle de 9 ans qui a débuté en 2008.
Le 1 marque un renouveau, le début d’un nouveau cycle.
Non, les problèmes ne disparaissent pas comme par enchantement, mais ils présentent d’autres perspectives et sont abordés sous de nouveaux aspects, avec d’autres solutions.
Si l’on en croit la numérologie, l’année 2017 sera donc pour le monde 1  une année d’espoir, de construction ou de reconstruction, de nouveau débat, d’engagement, d’audace et de créativité.
Des opportunités se présentent qu’il faut étudier et qui permettent souvent d’effectuer un pas en avant.

C’est une année qui permet un épanouissement, qui fait la part belle à l’initiative, aux investissements sur le long terme.
Elle marque un commencement, sert de tremplin à ceux qui sont entreprenants, actifs.

On y croit ou on y croit pas.
Pour ma part, je réalise que cette année 2016 annoncée comme une année compliquée a cumulé les événements traumatisants.
Puisque cette fois il est question d’espoir pour les mois qui nous attendent, j’aurai l’oeil, histoire de vérifier si la justesse de la numérologie se vérifie ou pas.

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.