Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 3 janvier 2017

benivieniRegardez-le…
Il est magnifique, n’est-ce pas?
Ce Portrait de Girolamo Benivienni, poète humaniste florentin, a une histoire inattendue, racontée dans un formidable numéro spécial de « Dossier de l’Art », consacré au faux dans l’Art
Cette merveille a été sculptée par Giovanni Bastianini (1830-1868) qui a très tôt révélé un talent particulier pour imiter le statuaire de la Renaissance.
Il se retrouva sous contrat avec un antiquaire qui lui demanda de réaliser pour lui des oeuvres dans le style des grands sculpteurs toscans du XVe siècle.
Et ce buste fait partie des oeuvres qu’il a réalisées… et  a été attribué faussement à  Verrocchio ou Donatello.
Les Français, et particulièrement le comte de Nieuwerkerke, directeur des musées impériaux, qui avaient acquis la sculpture en 1866, refusaient de croire qu’elle représentait le poète Benivieni (1453-1542)… et qu’elle avait été façonnée en prenant pour modèle un employé d’une manufacture de tabac!
Pour avoir la preuve que c’était bien le cas, Bastianini a été mis au défi de réaliser une oeuvre identique… ce que sa mort prématurée l’a empêché de faire.

Depuis, cette merveille se trouve toujours au musée du Louvre… dans les remises.

Martine Bernier

N° 245 Dossier de l’Art, le Faux dans l’Art.