Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 25 janvier 2017

Comment vous expliquer…
Je vis en Suisse depuis 1978.
On peut donc dire que cela fait un bail.
Mais ce n’est que depuis 2010 que j’habite en Valais.
Depuis, c’est en écoutant certaines personnes qui me sont chères me parler de ce canton qu’elles affectionnent que j’ai commencé à toucher du doigt ce que j’appelle l’âme valaisanne.
Oh, ce n’est pas propre à ce coin de pays: tous les lieux restés authentiques et habités par des personnes qui privilégient l’humain, le travail bien fait, la solidarité, ont une âme, une typicité attachante.
Mais il y a ici un petit quelque chose de spécial.
En ce début de semaine, j’ai eu à travailler sur deux sujets me mettant ou me remettant en contact avec des Valaisans.
A la fin de ma journée, j’étais… bien.
Simplement bien.
Parce que celles et ceux avec lesquels j’ai échangé m’ont parlé de leurs projets, de leurs passions, de leurs défis.
Dans leurs paroles, il y avait du sens, de l’étoffe, de la générosité, le goût de l’échange et de la transmission.

Des gens bien, j’en croise partout, avec bonheur.
Mais cet attachement aux racines, cette authenticité sont frappants dans ce coin de pays.
Et j’y suis de plus en plus sensible…

Martine Bernier