Tchilalo, la petite fille du Togo

Cela fait plusieurs années maintenant que je fais partie des parrains de l’association Plan International.
A la fin de l’année dernière, j’ai demandé s’il serait possible de poursuivre le parrainage avec une enfant de langue française afin de pouvoir plus facilement communiquer avec elle.
Et j’ai commencé à soutenir la petite Tchilalo, qui habite au Togo.
Ella a huit ans et habite avec sa maman.

Hier matin, j’ai reçu un courrier auquel je ne m’attendais pas.
Une écriture enfantine, un peu maladroite, attendrissante.
Tchilalo m’écrivait une petite lettre pour me remercier « d’être son amie ».
En quelques lignes, elle m’expliquait qu’il faisait très chaud chez elle,  que ses parents sont très contents que je les aide, me demandait ce que j’aime et… me dessinait une petite calebasse.
J’ai été touchée…
Le soir, après ma journée de travail, j’ai voulu en savoir un peu plus sur son pays, puis je lui ai répondu en choisissant soigneusement les cartes que j’ai glissées dans mon courrier.

Goutte d’eau dans la mer…
Mais une goutte d’eau qui, avec toutes les autres, permet aux petites fille d’avoir accès à une meilleure formation, à des soins médicaux appropriés et à des programmes de prévention et de protection des enfants.

Martine Bernier

 

 

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.