août 2017
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 25 août 2017

Ce titre d’une chanson de Michel Berger m’a toujours plu… et est très adapté à certains moments de nos vies… comme hier pour mon Capitaine et moi.

Hier, premier jour de notre déménagement, donc.

Tard le soir, nous avons convenu en riant que cette journée a été pourrie, tout simplement !

Imaginez… les déménagemeurs arrivent à… 11 heures. Et je réalise d’emblée que les deux camions ne suffiront pas à tout contenir…

Le déménagement commence par une chaleur insupportable, suivie de pluie et d’orages… en fin de journée il faut se rendre à l’évidence: j’avais raison. Mon Capitaine devra revenir dans quelques jours avec une camionnette pour récupérer le reste.

Nous quittons la Suisse en convoi peu avant 8 heures. Là nous prenons congé de l’équipe et nous nous donnons rendez-vous pour ce matin avant de poursuivre la route.

Encore  environ 1h30 avant d’atteindre notre but… sauf qu’en chemin, une déviation nous empêche de traverser le Doubs comme d’habitude. Nous la suivons jusqu’au pont suivant… très, très lointain.  Ce détour imprévu  nous a menés à travers la campagne profonde et nous a fait perdre une heure. Harassés, nous sommes arrivés très tard à l’hôtel où j’ai passé la nuit avec Pomme tandis que mon Capitaine repartait pour la maison après avoir soupé avec moi.

C’est le fait de me trouver dans cet hôtel qui me permet de profiter d’une connexion Wi fi…

La deuxième partie du déménagement va bientôt commencer, et j’ignore si je pourrai réinstaller la connexion internet aujourd’hui ou demain comme prévu,

Qui vivra verra!

Décidément, la Franche-Comté, ça se mérite!

Martine Bernier