octobre 2017
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Catégories

Catégories

Archives mensuelles : octobre 2017

Je suis la première à détester que l’on ridiculise les animaux.
Mais lorsque l’on m’a envoyé cette vidéo, je n’ai pas pu m’empêcher de sourire…
Ils n’ont pas l’air de souffrir de maltraitance, ces adorables chevreaux…
Leurs cabrioles m’ont tellement touchées que je ne résiste pas à les partager…

 

Nous sommes à table avec mon Capitaine, mon fils et Aurélien, 3 ans.
Ce dernier, qui n’a pas un grand appétit, affiche une mine boudeuse alors que nous l’encourageons à manger.
Ce qui fait immédiatement réagir mon Capitaine:

– Oh! Il fait le Kruschmouf!
– C’est quoi un Kruschmouf?

– C’est quelqu’un qui fait ce que tu fais: il tire la tête. Et après, il a des cornes qui lui poussent sur le crâne.

Le concept du Kruschmouf est immédiatement intégré et adopté.
A partir de ce moment, dès que le petit fait mine d’afficher une grimace, il suffit de prononcer « Kruschmouf » pour qu’il se mette à rire et mime deux petites cornes lui apparaissant sur la tête.
Peu après le petit-déjeuner, mon Capitaine et mon fils s’éclipsent, me laissant en tête-à-tête avec notre lutin:

– Allez, Mamitine, viens, on va jouer!!!
– D’accord! Mais… tu n’as mangé que le chocolat dans ton petit pain!

– C’est normal: le reste c’est pour les poules. Sinon, elles n’ont rien à manger… Allez, Mamitine, fais pas le Kruschmouf!

******

Un peu plus tard, alors que Eya, bientôt 6 ans, sa maman et son compagnon nous ont rejoints, je fête Halloween à ma façon, en offrant aux enfants une orgie de bonbons.
Pas bien, je sais… mais ce n’est qu’une fois dans l’année!
Ce qui doit arriver arrive, inévitablement, et Aurélien qui mangeait si peu le matin se jette sur les friandises.
– Dis donc, qu’est-ce tu fais, là? Tu manges des bonbons??
– Oui… tu comprends, j’ai tellement faim!
– Hum. Ce n’est pas pour les poules, les bonbons?
– Ah non, c’est très mauvais pour leur santé!


******

– Qu’est-ce que tu fais?
– Je retire un peu de poussière, là, tu vois?
– Oui. Dis, Mamitine? 
– Vouiiii?
– Ca vient d’où, la poussière?
Outch.
– Ce sont des tout petits petits petits bouts de tout.
– Des bouts de quoi?

– Des bouts de tout ce que nous avons autour de nous. Cela fait comme une poudre qui est la poussière…
– Oui, mais des bouts de quoi???
– Des bouts de tissu des coussins, des bouts de tapis, des bouts de papier, des bouts de…
– De Pomme?
– Oui, je pense. Et des bouts de tes cheveux aussi…
– Va chercher l’aspirateur! 

Martine Bernier

Je reviendrai sur ce week-end plus tard, mais en voici un petit avant-goût explicite.
Mathieu, le compagnon de ma belle-fille Héloïse, est un jeune homme dont l’humour n’est pas la moindre des qualités.
Entre lui et mon fils, le contact est passé immédiatement.
Le midi, à table, nous parlions animaux de compagnie.
Avec le plus grand sérieux, Mathieu nous explique que, voici quelques années, « il avait besoin d’un peu de compagnie » et s’était acheté… un bernard-l’hermite.
Ce qui a déclenché chez moi un fou rire irrépressible:
– Mais… c’est sérieux?
– Oui, oui! Bon, comme animal de compagnie, ce n’est pas tout à fait ça, mais c’est intéressant à observer!
– Mmmm… et côté conversation?
– Très peu…

Martine Bernier