Catégories

Archives quotidiennes : 21 mars 2018

Lundi.

1° au thermomètre extérieur.
Comme toujours je rends visite à mes poules plusieurs fois par jour pour vérifier que tout va bien.
Ce midi-là, elles étaient dans leur résidence secondaire, cette petite cabane couverte que mon Capitaine leur a construite l’an passé.
Elles ont mis du temps à s’y habituer, mais depuis, elles ont pris l’habitude de s’y rendre.
Adossée au mur de la maison, cette maisonnette les protège du froid tout en leur permettant d’être à l’extérieur si elles en ont envie.
En me penchant vers elle, je réalise que l’intérieur n’est pas très propre et qu’il est temps que j’y donne un petit coup de balai.
Je vais chercher une brosse et un seau et je reviens sur les lieux que mes Quatre Grâces désertent aussitôt.
Et c’est là que j’ai découvert… un oeuf!
Le deuxième en huit mois!
Je ne sais pas vraiment laquelle a pondu et pourquoi elle l’a fait alors qu’il fait toujours très froid… et que tous les spécialistes de la question estiment qu’une poule ne pond pas en hiver.
Je les ai abondamment remerciées de ce cadeau inattendu, ai ramassé l’oeuf et l’ai apporté triomphalement à mon Capitaine.
Celui-ci a eu le bon goût de ne faire aucune réflexion et de faire preuve d’un enthousiasme pondéré.
Allez savoir pourquoi… en huit mois d’attente, je suis devenue un peu chatouilleuse sur la question!
Mais mardi matin, il avait posé dans la cuisine un grand carton à oeufs pouvant contenir 25 oeuf à vue de nez.
Au milieu, un oeuf unique: celui de mes poules.
A raison d’une offrant de leur part tous les 7 mois, il est clair qu’il faudra un moment pour le remplir.

Martine Bernier