février 2019
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  

Catégories

Peut-être vous souvenez-vous qu’en 2009, le Getty Conservation Institute (GCI) et le ministère égyptien des Antiquités ont lancé un important  programme de conservation du tombeau de Toutânkhamon, dans la Vallée des Rois.
Il aura fallu dix ans pour que, aujourd’hui, le chantier prenne fin.
Le tombeau de plus de 3000 ans semble sauvé… 
Il revient pourtant de loin.
Sa découverte en 1922 par Howard Carter, avait fait grand bruit.
Le tombeau niché dans la Vallée des Rois contenait un trésor exceptionnel, et l’histoire même de ce jeune pharaon mort à 19 ans fascinaient les foules…
Tandis que les artefacts étaient déposés au Musée égyptien du Caire, le tombeau, lui était ouvert au public à la fin des années 1920.
 Les touristes se sont précipités pour admirer les exceptionnelles peintures murales et le sarcophage. 
Cette affluence a eu pour conséquence de dégrader le site, ce qui a justifié la campagne de restauration.
En 2011, l’accès au tombeau a été définitivement fermé, mais, comme cela a été fait pour les grottes de Lascaux par le passé,  une copie conforme des lieux a été construite à quelques centaines de mètres de là, ouverte au public.
Aujourd’hui, un nouveau système de ventilation maintien l’équilibre fragile du site, et des barrières empêchent les visiteurs d’accéder aux zones les plus délicates.
En 2015, une exposition avait été organisée à New York au cours de laquelle les photos prises par l’équipe d’Howard Carter avaient été montrées au public après avoir été colorisées par la société Dynamichrome.
Ces images ont plus encore nourri l’imaginaire de tous ceux que l’Egypte ancienne captive…

Martine Péters

 4 janvier 1924: Howard Carter, Arthur Callender et un travailleur égyptien ouvrent les portes du sanctuaire et découvrent le sarcophage
© Image: Harry Burton(C) The Griffith Institute Oxford. Colorisé par Dynamichrome pour l’exposition « The discovery of King Tut », à New York. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *