mars 2019
L M M J V S D
« Fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Catégories

Archives quotidiennes : 4 mars 2019

S’il y a une chose qui m’a toujours intriguée à Disneyland, c’est la rue principale où se trouvent les commerces et où a lieu la traditionnelle parade.
L’architecture de cette rue et de ses maisons a été très étudiée, comme chaque détail de ces parcs d’attraction.
En cherchant, j’ai appris que l’époque que l’on devine à travers ce genre de rue est celle correspondant à la jeunesse de Walt Disney, et plus particulièrement à ses années d’enfance passées dans la ville de Marceline qui, dit-on, l’a inspiré pour ce décor.

Les maisons victoriennes de San Fransisco

Et comme les concepteurs de ces parcs font toujours en sorte qu’ils correspondent à la sensibilité des habitants des pays qui les accueillent, j’ai également  découvert un détail que j’ignorais: la fameuse rue  varie selon que le Disneyland se trouve à Paris, en Chine ou au Japon.
A Tokyo, elle est surmontée d’une immense verrière victorienne et s’appelle World Bazaar.
A Shanghai, la rue porte le nom de Mickey Avenue, est très large, et dispose de demeures plus fantaisistes.

Main Street USA

A Paris comme aux Etats-Unis, cette artère qui est un condensé de l’univers de Disney s’appelle Main Street USA et est composée de maisons colorées.
Et c’est sans doute ce qui attire à ce point mon attention: j’aime beaucoup les demeures victoriennes.
Cette architecture s’est particulièrement développée aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne au XIXe siècle, mais, en cherchant bien, il en existe quelques-unes en France.
On aime ou on déteste… mais l’on reste rarement insensible.

Martine Péters