Catégories

Ce samedi matin était radieux.
La lumière et le soleil éclaboussaient le jardin où je vérifiais mes rosiers, suivie par Neige, ma poulette hollandaise toujours très curieuse de mes faits et gestes.
Dans la foulée, j’ai été porter un grand pot en terre cuite à mon Capitaine, dans l’espoir qu’il y installe l’un de mes camélias.
C’est là qu’il m’a dit: « J’ai une mauvaise nouvelle, mais je ne sais pas si je dois te la dire… »
– Maintenant que tu as commencé, tu n’as plus vraiment le choix!
 J’ai retrouvé l’une des tourterelles morte. Tu sais, il faut se dire que les oiseaux aussi meurent de leur belle mort…
J’aime les animaux, y compris les oiseaux.
Cette nouvelle m’a fait de la peine…
Les tourterelles vivent en couple et restent fidèles à leur partenaire.
Je ne sais pas ce qui va advenir de sa compagne…
Une tourterelle peut vivre entre 12 et 17 ans en liberté, et jusqu’à 30 ans en captivité.
Il est hors de question que je les capture pour les apprivoiser… elle perdrait en liberté ce qu’elles gagneraient longévité.

Le cycle de la vie n’épargne pas le jardin…
Ces gracieux oiseaux qui le fréquentaient vont laisser un véritable vide.
Et je m’interroge: des tourterelles reviendront-elles nicher dans nos arbres?

Martine Péters 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *