mars 2019
L M M J V S D
« Fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Catégories

Samedi soir.
La soirée est légère et douce.
Mon Capitaine est en mode taquin, ce qu’il me prouve en m’annonçant brusquement:
– J’ai décidé que, dorénavant, le nouvau chef, ce sera moi! Comme tu as été cheffe pendant dix ans, c’est mon tour.
Amusée, je rentre dans son jeu:
– Ah bon? Juste… cette année, cela ne fera pas dix mais neuf ans que nous sommes ensemble…
– C’est pareil!  
– Mais je croyais qu’il n’y avait justement pas de chef entre nous et que c’était pour cela que tout fonctionnait bien? Tu n’aimes pas?
– Si, si, mais je veux être chef!
Nous nous taquinons un moment jusqu’à ce que je lui dise:
– Je suis curieuse de découvrir le nouveau règlement et son code des obligations… et quel genre de chef tu seras…

Dimanche matin.
Mon Capitaine prépare la table du petit-déjeuner pendant que je vais sortir les poules.
C’est lui qui a ouvert les yeux de la maison, ce matin (les yeux étant les stores, dans mon langage…)
Au moment de passer à table, je réalise que Pomme me jette un regard équivoque… et je comprends tout de suite:
– Oh! Pauvre Pomme…. tu n’as pas reçu ton assiette? Le nouveau chef ne t’a pas donné à mangé? Et bien… il commence mal son mandat! Un chef qui ignore les besoins et les habitudes de celles et ceux dont il est responsable n’est pas un bon chef!
Drapé dans sa dignité, mon Capitaine, qui est déjà à table, grogne:
– Elle est trop grosse!
– De la grossophobie, maintenant? Et diffamatoire, en prime! Dans le règlement, il y a un article pour déboulonner un chef pour cause d’incompétence?
Stoïque, il récite:
 – Article 1: le chef a toujours raison.
– Et quand ce n’est pas le cas?
– Se rapporter à l’article 3: y compris quand il a tort, le chef a toujours raison.

Bon, il va falloir songer à un putsch…

Martine Péters



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *