Catégories

Catégories

Il y a quelques jours est sorti le premier numéro d’un magazine auquel il y a de fortes chances que je devienne fidèle: « Secrets d’Atelier ».
Son credo: le partage et la transmission des savoirs artistiques.
Je ne pouvais qu’être interpellée par lui sachant qu’il était cette fois consacré à un sujet passionnant: « Le Guide essentiel du carnet de voyage ».
Pour les amoureux du genre, ce numéro est un régal, une immersion dans le monde des artistes voyageurs…. ou des voyageurs artistes!
Il donne des conseils, présente le matériel, les techniques, et le travail de nombreux créateurs surdoués.
Je suis une inconditionnelle de ces dessins et aquarelles prises sur le vif, de ces portraits, paysages ou scènes de la vie quotidienne croqués au détour d’une rencontre.
Si c’est aussi votre cas, et que vous croisez ce magazine au détour d’un kiosque à journaux, feuilletez-le: vous serez séduits…
Longue route à lui!

Martine Péters

2 réponses à Secrets d’atelier

  • Annie PJ:

    Je viens d’acheter ce magasine et j’ai l’impression que je me suis fait avoir. Les articles sont des reprises d’anciens articles de Pratique des Arts. En particulier, celui sur Bruno Mollière date de 2012 , et il n’a même pas été mis à jour: Bruno est décédé depuis 2017 et les sentiers Randocroquis ne sont certainement plus au nombre de 7 comme indiqué dans l’article. La moindre des choses aurait été de vérifier si les informations étaient toujours d’actualité ! Ce doit être certainement le cas pour d’autres articles. Je ne pense pas que je rachèterai cette revue, il suffit d’avoir la collection de Pratique des Arts !
    Annie PJ

    • Martine Péters (anciennement Bernier):

      Bonjour! Merci pour votre réaction! Vous venez de me guider vers « Pratique des Arts », que je n’ai jamais acheté et que j’espère découvrir! Donc, pour quelqu’un comme moi qui n’a pas fait d’incursion au préalable dans cet univers, « Secrets d’atelier » est passionnant. Mais j’imagine bien que pour une personne comme vous qui a déjà une solide documentation préalable sur le sujet comme vous la décrivez, c’est plus discutable. Merci pour votre éclairage!
      Martine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *