Catégories

Ma gueguerre avec le téléphone continue.
Et plus particulièrement avec les coups de fil publicitaires qui, en France, comme je l’ai déjà expliqué sont légions.
Personne n’y échappe et aucune protection n’est efficace.
Au bout de quelques mois de pratique, j’ai mis au point ma propre stratégie.
Répondre et rester polie ne fonctionne pas: pour ces appelant, nous sommes une pelote de laine.
Le moindre de nos mots est un fil à tirer et à ne surtout plus lâcher.
S’énerver ne me convient pas non plus.
Il fallait donc trouver autre chose.
Et j’ai trouvé…
Désormais, je décroche (de temps en temps) et… je me tais.
Face à ce vide sidéral, ce sont mes interlocuteurs qui rendent les armes les premiers.
Ils raccrochent…
Hé hé…

Martine Péters


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *