Catégories

Dans doute connaissez-vous ce roman de  Balzac, « Le Lys dans la Vallée ».
Mais saviez-vous que ce nom, « lys de la vallée,  est également celui du muguet?
C’est ainsi qu’il était appelé autrefois, sans aucune relation, d’ailleurs, avec le roman.
Comme beaucoup de fleurs, le muguet est porté par de nombreuses légendes.
On dit notamment qu’il serait né des larmes de sang de la Vierge.
Depuis que Charles IX a instauré la tradition du muguet porte-bonheur, cette fleur du printemps a fait son chemin, devenant la fleur du 1er mai.
Elle a beau être extrêmement toxique, son parfum est capiteux.
Il était d’ailleurs le parfum de ma mère…
Cette fleur, Christian Dior en fit son emblème.
Il l’aimait tellement que, dit-on, le jour de ses funérailles, son cercueil fut recouvert de 12 000 brins de muguet…

Depuis hier, un petit bouquet trône sur mon bureau diffusant son parfum délicat dans la pièce.
Il a un effet apaisant que même Pomme semble apprécier…

Martine Péters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *