Catégories

Catégories

Avec la chaleur écrasante qui affecte la France et les pays voisins, tout le monde semble vivre au ralenti.
Je compatis avec celles et ceux qui vivent en ville en ce moment, et plus encore avec celles et ceux qui exercent des professions qui les exposent particulièrement à la chaleur…
Par rapport à eux, nous sommes privilégiés.
Campagne = moins de pollution.
Maison aux murs épais = plus de fraîcheur.
En entendant ma dentiste m’expliquer qu’elle habite un appartement sous les combles et qu’elle y souffre beaucoup de la chaleur, je me dis qu’un travail colossal va devoir être entrepris à tous les niveaux pour que les villes et les maisons permettent aux générations qui nous suivent de supporter les chaleurs qui les attendent.
Apparemment les idées ne manquent pas et les spécialistes planchent sur la question depuis longtemps déjà.
J’ai lu que la Mairie de Paris teste de nouvelles formes de revêtement dans la capitale, destinés à réduire le bruit et la chaleur.
Des bitumes qui favoriserait l’évaporation d’eau vaporisée sur la chaussée, ce qui apporterait un sentiment de fraîcheur dans la rue.
Si l’idée vous intéresse, allez jeter un coup d’oeil sur le site de la Mairie de Paris et cherchez le projet « Life Cool & Low noise Asphalt ».
Les tests sur trois zones pilotes sont en cours…

Martine Péters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *