Catégories

Nous fêtions un anniversaire ce lundi férié, occasion pour moi de retrouver une femme épatante avec laquelle se tissent des liens d’amitié.
Elle était là avec son mari et deux de leurs petits-enfants.
Deux petits garçons 10 et 8 ans « et demi! Il ne faut pas oublier le et demi! ».
Ces deux-là sont très différents l’un de l’autre, et s’entendent à merveille, même s’ils me confiaient se disputer à longueur de journée.
Ils partagent la même passion pour le foot, jouent dans la même équipe, reconnaissent les qualités l’un de l’autre… 
Bref, ils semblent sortis tout droit de la « Guerre des Boutons ».
Ils mangent comme de ogres, sont naturels, ne font pas de caprice, mais avouent faire parfois de bêtises.
Bref, ils ont normaux.
Nous avons parlé de foot, donc, de jeux vidéos et de mille choses.
Dans la conversation, ils me demandent:
– Et toi, tu as quel âge?
– 60 ans…
– Ah bon? Tu n’as pas la tête de quelqu’un de 60 ans!

On va dire que c’est un compliment…

*****

J’ai toujours adoré la pluie et le fait de la voir revenir depuis deux jours ne me déplaît pas.
Mais ni Pomme,  ni mes mini-poules, ni mes roses ne partagent mon avis.
La première limite au maximum ses incursions dehors.
Les deuxièmes affichent des coiffures dégoulinantes…
Et les troisièmes souffrent de cet excès d’humidité.
Cela dit… la rivière a besoin de cette eau pour ne pas tarir comme ce fut le cas l’an dernier.
C’est ce que j’essaie d’expliquer à mes protégées à poils, à plumes et à pétales…


Martine Péters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *