Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 24 août 2019

Dans la semaine, nous avons été dîné chez des amis qui m’ont ainsi permis de découvrir deux endroits de Franche-Comté que je ne connaissais pas.
Le premier est un hameau, St-Hilaire, qui fait partie des trois communes réunies depuis 1806 pour devenir l’actuelle Ternuay-Melay-et-Saint-Hilaire.
Aujourd’hui, St Hilaire est paisible, et compte moins de dix habitants en hiver.
Ce qui m’a le plus marquée? 
La vue imprenable sur le Mont de Vanne…
Mais l’endroit même dont nous l’admirions a été le cadre d’une bataille durant la Deuxième Guerre Mondiale, entre les maquisards et l’armée nazie.
Si les maquisards ont pu s’échapper indemnes après un combat de plusieurs heures, les représailles ont été terribles.
Les nazis ont incendiés et pillés les fermes de la régions, assassinant au passage cinq cultivateurs.

Nous nous sommes ensuite arrêtés à Ternuay,  qui m’a séduite.
Le village est traversé par l’Ognon, cette rivière qui  coule également devant chez nous.
Elle apporte un charme fou à cette commune fleurie et coquette, dotée d’une église en grès rose et, étonnamment, d’une réplique plus petite que l’originale de la Grotte de Lourdes.
Un village situé à quelques kilomètres de Mélisey, idéal pour le tourisme pédestre.
Une belle surprise…

Martine Péters