septembre 2019
L M M J V S D
« Août   Oct »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Catégories

Catégories

Mon Capitaine et moi avons notamment en commun le goût pour les bons films de science fiction.
J’avoue que, au fil du temps, c’est le sentiment que la réalité de notre époque commence à dangereusement rattraper ce qui semblait irréalisable il y a quelques années encore, qui me pousse à les regarder de temps en temps.
Il  y a quelques jours, nous avons donc suivi « Passengers », un film de Morten Tyldum, sorti en 2016.
Comme toujours, nous enregistrons pour pouvoir « sauter les pubs », choisissant notre moment pour visionner.
Si vous avez manquez le film en question, sachez qu’il se déroule à bord d’un immense vaisseau spatial voyageant vers une lointaine planète colonisée.
À bord, plus de 5 000 passagers sont plongés dans le sommeil dans des capsules d’hibernation… ce qui est préférable puisque le voyage va durer  120 ans.
Seulement voilà… l’un des tubes connaît un problème et réveille son occupant, Jim Preston, 90 ans trop tôt.
Seul  passager éveillé, il vit pendant un an entouré de quelques androïdes, dont un barman comme nous aimerions tous en connaître un, profitant de toutes les possibilités offertes par cet immense vaisseau.
Mais il s’ennuie… à tel point que, à bout de solitude, il va s’attacher à une dormeuse,  qu’il va finir par réveiller.
L’un comme l’autre, nous avons aimé ce film qui a bien sûr déclenché chez moi une avalanche de questions ayant toutes ou presque le point commun de commencer par « Et si… »
Cible de mes questions: mon Capitaine qui, cette fois, a joué le jeu.
Résultat, ce film a été le point de départ d’un dialogue qui se poursuit encore ponctuellement quelques jours après…
Et vous?
Vous seriez-vous embarqués pour un tel voyage?

Martine Péters



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *