11 novembre

Pour la troisième fois, nous étions présents à la cérémonie du 11 novembre de notre village.
C’est un devoir pour mon Capitaine de saluer la mémoire de ceux qui nous ont précédé en étant là en uniforme.
Je suis toujours aussi touchée de voir que plusieurs générations se retrouvent pour ces cérémonies où les adultes apprennent de cette manière aux enfants l’importance que revêt cet hommage.
Je suis tout aussi marquée de voir que la Toussaint n’est pas une tradition désuète dans la région.
Les cimetières s’habillent de fleurs, autant de signes qui indiquent l’attachement d’une partie de la population à cette autre tradition.
Il y a quelque chose de touchant dans cette fidélité qui pousse les personnes comme Celui qui m’accompagne à se rendre plusieurs voir par an sur les tombes pour se recueillir et apporter des fleurs à ceux qu’ils ont aimé et qui se sont envolés de l’autre côté du voile.

Martine Péters

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.