novembre 2019
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Catégories

Catégories

Ce 14 novembre, Pomme, mon adorable petite chienne bichon havanais a 10 ans.
Cet été, elle a eu à traverser la deuxième grosse épreuve sa petite vie de chien en subissant une opération importante qui l’a immobilisée pendant de longues semaines.
Mais depuis, elle a retrouvé sa vivacité coutumière.
Je ne perds cependant pas de vue que 10 ans, pour un chien, ce n’est plus la prime jeunesse… ce qui nous pousse à être de plus en plus protecteurs avec elle.
Des attentions qu’elle semble apprécier et qui la mettent d’une humeur délicieuse.
Nous ne la laissons par exemple plus monter seule sur le canapé.
Lorqu’elle veut s’y rendre, elle se dresse sur ses pattes arrières pose ses pattes avant sur le canapé et… attend dignement.
Elle sait qu’il y a toujours l’un de nous deux qui se précipite pour lui donner un petit coup de pouce lui permettant de monter sans effort.
Pour Pomme, nous sommes des ascenseurs…
Mais pas que!
L’une des choses qu’elle aime tout particulièrement, c’est de passer un moment sur les genoux de mon Capitaine qui lui prodigue généreusement des caresses qu’elle assimile à des massages.
S’il a le malheur de s’interrompre, elle va chercher sa main avec son museau et l’incite à continuer, ce qu’il fait en riant.
Pomme a donc dix ans…

Je la regarde vivre, avoir des habitudes de Mogwaï bien équilibré, jouer comme si elle était une petite jeunette pleine de dynamisme, me faire « des bisous chien » pour me remercier, nous couver du regard et guetter le moindre de nos mouvements, découvrir avec intérêt les surprises que nous lui offrons de temps en temps, accueillir joyeusement tous ceux qui entrent dans la maison, qu’ils soient bi ou quadrupèdes…
Et je me dis  qu’elle porte plutôt bien son âge, pour le moment.
En arrivant dans le Grand Nid qu’elle a visité seule de fond en comble,  elle a débuté une nouvelle vie dépourvue de stress, mais riche en découvertes.
Depuis, même si elle a connu par deux fois la salle d’opération de notre excellent vétérinaire, elle est visiblement heureuse et nous le rend bien.
Un voeu à faire?
Que cela dure… longtemps, longtemps, longtemps!

Martine Péters



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *