novembre 2019
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Catégories

Catégories

Mon Capitaine a le don de me mettre en joie uniquement en prononçant une seule phrase:
– Il y a encore une place!

Pourquoi?
Parce que cette phrase magique veut dire que je peux encore choisir un rosier à ajouter au Jardin des Roses.
J’ai encore toute une série d’envies… sans doute trop pour pouvoir les satisfaire toutes.
Mais là, parmi les priorités, je souhaitais vraiment acquérir un rosier ancien, un rosier de Damas…
C’est ainsi que, jeudi soir, dans mon lit douillet, armée de ma tablette, j’ai recherché Ispahan, aussi surnommé « Le Pompon des Princes ».
Un rosier mauresque portant le nom de la capitale de la Perse, et cultivé

avant 1832.
Il est avant tout réputé pour son parfum, comme toutes les roses de Damas connues à ce titre depuis l’Antiquité.
Les parfumeurs ne s’y sont d’ailleurs pas trompé, eux qui l’utilisent abondamment dans leurs préparations.
Une première série de recherches m’a déçue: il était introuvable ou épuisé sur les sites que j’ai l’habitude de fréquenter.
Finalement, je l’ai trouvé chez… David Austin.
Je reviens décidément toujours à lui…
Aussitôt commandée, ma Rose d’Ispahan viendra donc du Royaume-Uni!

Martine Péters
Pour en savoir plus:
Le Jardin d’Ecriplume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *