Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 9 janvier 2020

Saviez-vous que tous les samouraïs n’étaient pas forcément japonais pure souche?
Le premier étranger à accéder à ce titre s’appelait Yasuke et a vécu au XVIe siècle.
Son histoire a été racontée par un autre samouraï; Matsudaira Letada.
Lorsqu’il est arrivé  à Kyoto, en 1579, Yasuke a fait sensation, allant jusqu’à provoquer des mouvements de foule et des bousculades meurtrières parmi le peuple qui voulait l’apercevoir.
Imaginez… non seulement c’était un géant d’1,9 mètre, mais , de plus, il avait la peau noire…
Venu d’Afrique avec un Jésuite italien, il a attiré l’attention d’un seigneur féodal, Oda Nobunaga, qu’il a séduit par son art de raconter les contes venus d’Afrique et d’Inde.
Les deux hommes partageaient le même intérêt pour la lutte et les arts martiaux, et ont développé une amitié solide qui a permis à Yasuke de devenir samouraï.
Comme, contrairement aux jésuites, il n’avait pas l’intention de convertir qui que ce soit, les Japonais l’ont accepté parmi eux.
La trace de ce samouraï africain se perd peu après le suicide de son ami qui s’est ôté la vie après la trahison de l’un de ses généraux.
Aujourd’hui pourtant, il n’est pas oublié.
Un livre pour enfants et plusieurs autres ouvrages l’ont rendu populaire, notamment auprès des Japonais.
Deux films américains vont lui être consacrés… ce qui devrait  achever de faire une légende de cet homme au destin exceptionnel…

Martine Péters