Catégories

Catégories

Lundi.
Je rentre mes poules les unes après les autres, vérifie qu’elles sont toutes là, bien installées aux places qu’elles préfèrent, que tout est prêt pour la nuit, et je les quitte après avoir verrouillé la porte.
Hors de question de les exposer aux risques d’attaques d’une fouine ou d’un renard, animaux qui ont déjà fait de gros ravages dans certains poulaillers de la région.

Mardi matin.
J’ouvre la porte du poulailler, salue mes protégées, les caresse une à une et… je m’aperçois que Kaki n’est plus là.
J’ai beau regarder partout, elle reste introuvable.
Je l’appelle, fouille dans tous les coins, sans résultat.
Kaki a disparu! 
Montée d’adrénaline…
Je sors les autres poules, pose les mangeoires à l’extérieur et rentre à nouveau dans le poulailler pour chercher mieux.
Rien.
Inquiète, je me retourne vers mes boulettes qui mangent à l’extérieur.
Et là, je découvre Kaki, ma belle « mille fleurs » penchée sur son assiette.
D’où sort-elle, comment a-t-elle pu quitter le poulailler sans que je la voie, aucune idée…
Mais elle est là!
La journée peut commencer…

Martine Péters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *