Des oeufs venus d’ailleurs

Il arrive qu’un objet inattendu vous ramène des années en arrière sans que vous vous y attendiez.
Ca a été le cas il y a quelques jours, lorsque je suis tombée en arrêt devant un gros oeuf de Pâques en carton décoré, dans un supermarché belge installé à quelques kilomètres de chez nous.
Je n’en avais plus revus de semblables depuis mon enfance en Belgique…
Ni la Suisse ni la France n’en proposent à la période de Pâques, et c’est donc  un peu émue que je l’ai ramené chez nous, dans l’idée de le donner à mon petit-fils lors de sa prochaine visite. 
Lorsque j’ai ouvert l’oeuf, j’ai réalisé qu’il en refermait deux autres, plus petits mais eux aussi bien décorés.
Ni mon Capitaine ni ses amis n’avaient jamais vu de tels oeufs…
La tradition, en Belgique, lorsque j’y vivais, était de remplir ces oeufs de chocolats et de les offrir.

Ecriplume

 

 

 

par

4 réflexions sur “Des oeufs venus d’ailleurs”

        1. Martine Péters (anciennement Bernier)

          Merci, Moustique! C’est vrai que c’est une petite merveille… Les Boulettes sont de bonnes mamans, et nous les secondons à notre manière! Gros bisous à vous deux!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.