Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 10 mars 2020

Samedi matin.
Au petit-déjeuner, j’explique à mon Capitaine que j’ai fait un rêve qui m’a secouée.
– Nous étions tous les deux de passage dans un refuge SPA où l’on nous demandait de diriger les chiens qui s’y trouvaient vers les futurs adoptants. Et j’ai vu arriver un couple, avec un chien sosie parfait de Pomme. Une petite femelle bichon havanais. Je leur ai demandé s’ils voulaient adopter un deuxième chien, et ils m’ont répondu que non: ils voulaient abandonner celui-ci parce qu’il avait 11 ans.
– C’est dégu…*** !
– Oui. J’étais furieuse, j’aurais pu les gifler. Comme la responsable du refuge s’approchait pour prendre le chien et le mettre dans une cage, je me suis interposée et j’ai dit qu’il n’en était pas question, que nous ramenions cette petite chienne avec nous et qu’elle vivrait désormais avec Pomme.
– C’est bien!
– Elle s’appelait… Gisèle.
– Gisèle?!

Il a ri.
Pourquoi faut-il toujours que les rêves renferment un détail baroque?

Martine Péters