Catégories

Catégories

J’ai déjà parlé du couple de retraités suisses qui habitait la petite maison nichée au bord de la rivière, à vingt mètres de chez nous.
Cette demeure était leur résidence secondaire.
Ils y passaient plusieurs mois par année et mon Capitaine les a bien connus.
Mais peu de temps après notre arrivée, tous deux sont décédés, à quelques mois d’intervalle.
Anita est partie la première.
J’avais à peine eu le temps de la croiser…. nous n’avons jamais eu le temps de boire ce café que nous nous étions promis de partager. 

Anita aimait beaucoup les roses, elle aussi. 
Particulièrement les roses modernes, aux couleurs éclatantes. 
Elle en avait planté devant sa maison, et tous deux s’en occupaient amoureusement.
Depuis quelques jours, les roses sont en fleurs.
En les voyant, je ne peux m’empêcher de penser à ce couple qui aurait été heureux de les voir si belles…
Plus personne ne s’en occupe, elles ne sont plus ni taillées ni soignées, mais elles continuent vaillamment à rendre hommage chaque printemps à celle qui les a aimées.

Martine Péters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *