Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 17 août 2020

Mon attention a récemment été attirée par cette gravure représentant la panoplie portée lors de l’épidémie de peste noire au XVIIe siècle.
Un médecin, Charles de Lorme, avait créé en 1619 un masque en carton bouilli ou en cuir, dans lequel il  introduisait un sachet de plantes aromatiques ou des éponges imprégnées de vinaigre ou de camphre, destinés à éloigner les odeurs véhiculant la peste, comme on le croyait à l’époque.
Ces mélanges étaient inutiles, mais, en revanche, le costume, les bottes et les gants protégeaient bel et bien  des puces vectrices de la maladie.
Chaque fléau a demandé aux hommes de trouver de nouvelles solutions…
Un sujet décidément très actuel.

Martine Péters