novembre 2020
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 11 novembre 2020

Parmi les très nombreuses tâches qu’il m’a fallu accomplir au cours de ces derniers mois pour pouvoir ouvrir ma maison d’édition, le plus ardu a très certainement été la conception de mon site internet.
Dans un premier temps, j’ai eu l’idée d’acheter un nom de domaine et de réaliser ce site sur wordpress.com, là où se trouve déjà le blog « Le Jardin d’Ecriplume » que j’avais déjà construite seule sans la moindre difficulté.

Durant deux jours, j’ai beaucoup travaillé pour arriver à créer ce premier site professionnel et pour y adjoindre la plate-forme Woo-Commerce permettant la vente en ligne.
J’ai ensuite contacté ma banque pour lui demander ce qu’elle pouvait me proposer pour assumer les transactions en ligne, et j’ai signé un contrat avec elle en ce sens.
Mais lorsqu’il a fallu installer les modules de la banque…  j’ai été confrontée à une mission impossible. 
WordPress.com n’est pas un hébergeur mais une plate-forme, ce qui ne permettait pas l’intégration dudit module.
Panique à bord… j’ai donc décidé de m’orienter vers un hébergeur et de recréer mon site, seule une fois de plus.
Je vous épargne le récit de la semaine qui a suivi, où je suis passée par un chemin bien chahuté, prenant finalement la décision de récupérer mon nom de domaine, mais de tout recommencer à zéro.
Le site avançait lentement, tout était très compliqué.
Une fois la structure terminée, j’ai réinstallé Woo-Commerce, et j’ai été à nouveau confrontée à des problèmes énormes, notamment avec le programme de la banque.
En désespoir de cause, j’ai cherché et trouvé sur internet les coordonnées d’une entreprise, Nivo-Web où j’ai fait la connaissance d’un jeune expert du numérique, Victor Gauthereau.
Je lui ai exposé mes problèmes et, en très peu de temps, il les a résolu un à un.
Efficace, compétent, rapide et d’une grande gentillesse, il a remis mon site sur les rails 
J’ai résilié le contrat  qui me liait à la banque pour opter pour une solution plus pratique et plus simple, et le tour était joué.

En ligne directe par téléphone avec mon ange gardien du Web, j’ai appris énormément de choses, et pris beaucoup de notes qui me permettent aujourd’hui d’avancer.

Et je sais qu’en cas de problème, je pourrai toujours faire appel à lui et à son équipe pour me remettre dans le droit chemin… ce qui extrêmement rassurant

Martine Péters