novembre 2020
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 16 novembre 2020

La matinée était calme.
Enfin… calme comme elles le sont depuis l’arrivée de Kali.
J’écrivais, tandis que mes deux chiennes s’adonnent à des jeux aussi palpitants que bruyants.
Mais en un instant, l’ambiance a changé.
Etonnée du silence inhabituel qui régnait, je les ai regardées.
Elles étaient debout côte à côte contre la porte-fenêtre vitrée et regardaient dehors.
Bébé Kali imite Pomme dans tous ses gestes.
Je les trouvais mignonnes… jusqu’au moment où je me suis dit que cette attitude devait avoir une raison. 
J’ai donc été à la fenêtre qui était mal fermée, ce qui m’a permis d’entendre mes poules pousser des cris qu’elles ne poussent d’habitude que lorsqu’elles ont pondu.
Or, en cette période, elles ne pondent plus.
J’ai donc été voir ce qui se passait.
Et c’est ainsi que j’ai vu un chat dans l’enclos, marchant d’un pas rapides vers mes poules qui le fuyaient, paniquées.
J’ai foncé dans le poulailler, lançant un vigoureux « pschhhtttt » pour faire partir le chat, qui n’a pas demandé son reste.
Et je me suis retrouvée debout au milieu de l’enclos, entourée de dix poules apeurées.
J’ai encore en mémoire l’épisode tragique de la fin de Neige, ma petite poule hollandaise.
Il est impossible de sécuriser totalement l’enclos, il faut donc surveiller.
Soudain, j’ai vu mes poules repartir en panique.
J’ai cru que le chat revenait mais il a suffi que je me retourne pour découvrir un panda de poche ravi, courant après mes belles emplumées pour jouer avec elles, sous l’oeil réprobateur de Pomme restée du bon côté de la barrière mobile.
Kali avait trouvé le moyen de passer sous le filet pour me rejoindre.
Le temps de l’attraper et de quitter les lieux, et le poulailler avait retrouvé sa quiétude….

MP