novembre 2020
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 21 novembre 2020

Savez-vous qui était Salaï?
Ce peintre italien de l’Ecole Lombarde a été le disciple et l’élève de Léonard de Vinci pendant dix ans.
L’artiste l’avait recueilli lorsqu’il avait à peine dix ans.
Miséreux, il traînait dans les rues… et Léonard l’a pris avec lui après avoir donné une poignée de florins à son père.
Salaï, de son vrai nom Gian Giacomo Caprotti, était d’une beauté presque irréelle, androgyne, et a beaucoup servi de modèle au Maître.
Il l’a accompagné sans ses voyages, a appris à peindre et dessiner avec lui, et déclarait qu’il était son fils adoptif.
Il semblerait plutôt qu’ils entretenaient une relation intime, selon les spécialistes de l’artiste.
Le grand Léonard l’a surnommé Salaï (petit diable), parce qu’il continuait à chaparder, à mentir et à faire toute sorte de bêtises.
Après la mort de l’artiste, Salaï a vécu une vie plus posée, mais est décédé dans des circonstances mystérieuses à 43 ans.

Cette semaine, à Paris, l’un de ses rares tableaux a été venu pour la somme de 1,7 millions d’euros. 
« La Madeleine Pénitente » est une huile qui rappelle la technique de Léonard de Vinci.
Certains s’interrogent: est-ce le talent de Salaï ou sa proximité avec le Maître qui lui a valu tel succès?
Un peu des deux, sans doute…

Martine Péters