Bon repos, mes roses…

Les gelées nocturnes ont refait leur apparition  très brutalement, alors que, jusqu’alors, le températures étaient anormalement douces pour la saison.
La veille, j’avais eu le réflexe de prendre en photo les dernières roses du jardin.
Ces merveilles m’auront non seulement donné des fleurs jusqu’à cette semaine, mais m’ont en prime fait le cadeau de leurs parfums envoûtants.
Les respirer me propulsait au printemps sans le moindre effort!

L’extraordinaire rosier ancien Mme de Staël et ses fleurs rosées, et le délicieux Suzan William Ellis de David Austin, ce tendre rosier blanc qui a été l’un des premiers à fleurir cette année, nous auront donc accompagnés jusqu’aux portes de l’hiver…

Martine Péters

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.