Kali prend l’ascenseur

Chaque soir, lorsque l’heure est venue de se coucher, Kali « prend l’ascenseur ».
Comme elle est trop petite pour que nous la laissions monter les escaliers seule comme elle aime le faire, et que nous craignons qu’à l’étage, elle passe entre les barreaux en jouant et tombe au rez-de-chaussée, nous encadrons drastiquement ce moment de la journée.
Petite boule d’énergie, mon mini Mogwaï est une véritable anguille.
Comme tous les chiots, c’est une véritable fusée qui court dans tous les sens sans regarder où elle va.
Donc, chaque soir, mon Capitaine lui demande de sauter dans le « panier de nuit » dont il s’empresse de refermer sur elle les bords souples.
Ce afin qu’il ne puisse rien lui arriver avant qu’elle ne retrouve sa liberté dans la quiétude de  la chambre, en sécurité.
Pomme monte donc l’escalier tranquillement en ma compagnie tandis que le tandem Capitaine-Kali rejoint son QG en mode Speedy Gonzalès.

Le lendemain matin, elle redescend par le même mode de transport avant d’investir la maison et de retrouver Pomme pour une journée de jeu quasi non-stop!

Martine Péters

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.