novembre 2020
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Catégories

Catégories

Kali est avec nous depuis le 21 octobre… et elle semble avoir toujours été là.
Elle apprend vite, a transformé la maison en grande salle de jeux, est débordante de tendresse, et ne quitte pas Pomme d’une semelle.
Cette dernière s’est habituée à la présence de ce bébé chahuteur, et prend très au sérieux son rôle d’éducatrice.
Mon Mogwaï est une maman sévère mais de plus en plus attendrie par son exubérante progéniture.
Lorsque Kali a un comportement qu’elle juge inadéquat, elle la remet fermement à sa place, grogne, aboie et montre les dents sans mordre pour autant, modulant ses réactions en fonction des attitudes de sa protégée.
Il faut dire que Kali est très turbulente… et très drôle.
Lorsqu’elle se fait sermonner par son aînée, elle adopte un comportement de soumission, se plaquant au sol, le nez entre les pattes… en agitant joyeusement la queue.
Et lorsque cela ne suffit pas, elle se couche sur le dos, pattes en l’air, et ne bouge plus durant quelques secondes.
Pomme a beau donner l’impression d’être très agacée, elle semble ne plus pouvoir s’en passer, et profite du sommeil de cette mini demoiselle Mogwaï pour la câliner.
Résultat?
Kali apprend à la vitesse grand V, communique autant avec nous qu’avec sa maman adoptive, est cadrée et cajolée sur les deux plans.
Et, en dernier recours, quand Pomme a elle aussi besoin d’être rappelée à l’ordre, c’est moi qui interviens, endossant la robe de Juge Suprême dans les petits conflits canins.
En ce moment, par exemple, Pomme n’a qu’une envie: mettre son bébé au lit.
Chose que ce dernier n’a aucune envie de faire, sortant de son panier à la moindre occasion.
A force de persuasion, je sais que, dans quelques minutes, elle sera couchée et débutera sa sieste.
Ce que Pomme veut…

Martine Péters
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *