Le dernier livre d’Amélie Nothomb

Trop occupé pour pouvoir le faire avant, ce n’est que ces derniers jours que j’ai lu l’opus 2020 d’Amélie Nothomb: « Les aérostats ».

Elle y met en scène deux jeunes gens: Ange, 19 ans, étudiante, et Pie, 16 ans, lycéen atteint de dyslexie auquel, sur la demande du père de ce dernier, elle va donner des cours particuliers.

J’ai aimé ce livre qui, pour la première fois, campe la trame du livre  à Bruxelles qui est la ville natale de la romancière… et la mienne pas la même occasion.
J’y ai retrouvé des lieux qui me parlent, des clins d’oeil, une atmosphère… et une étrange relation entre des personnages complexes à souhait.

Martine Péters

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.