Catégories

Catégories

Je n’en menais pas large…
Devoir déposer Kali, 5 mois, chez le vétérinaire pour qu’elle soit stérilisée n’était pas une perspective qui me réjouissait… mais il fallait le faire et je le savais.
Je crois que je n’oublierai pas le regard qu’elle m’a lancé lorsque je l’ai confiée à l’assistante vétérinaire qui s’est pourtant comportée de manière très tendre avec elle… ce qui n’a pas empêché mon bébé bichon havanais de se laisser emmener à contrecoeur.
A 11h30 n’y tenant plus, j’ai téléhoné au cabinet pour avoir des nouvelles.
L’opération s’était  bien passée.
Mais dans son box… Kali chantait, m’a dit l’assistante.
En clair, elle appelait.
A 16 heures, comme cela avait été prévu, j’étais là pour la reprendre.

Elle a pleuré comme un enfant lorsqu’elle m’a retrouvée…
Je ne sais pas laquelle de nous deux était la plus heureuse de retrouver l’autre…

Martine Péters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *