Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 11 mars 2021

Pour notre troisième rencontre, j’ai apporté aux enfants qui fréquentent l’atelier d’écriture cinq exemplaires du scénario de Romy, 11 ans, tapé et corrigé par mes soins.
Je voulais que tous réalisent le travail  qu’elle a fourni pour l’écrire, la joie évidente qu’elle a eu à le faire… et l’importance de l’écriture dans la réalisation d’un film, puisque le thème des ateliers est le Cinéma.

Ce mardi, armés de leurs dialogues, les enfants ont compris que, avant de tourner nos scènes, nous allions les  répéter.
Et pour cela, il fallait prendre possession des lieux, camper nos décors imaginaires, et jouer les scènes, textes à la main.
Ils ont été à la hauteur, investis et vifs à souhait. 
Nous avons donc terminé notre temps de travail en nous attablant pour discuter du texte, pour voir s’ils n’avaient pas de problème avec les répliques, et pour leur dire ce que j’attends d’eux pour la prochaine fois.
C’est-à-dire, que chacun, dans son carnet de bord, trace les contours de la salle dans laquelle nous allons tourner, et délimite les différentes zones dans lesquelles nous imaginerons les lieux où se passent les  scènes.
Comme le début du film se déroule le soir d’Halloween, je leur ai annoncé que j’apporterais des bonbons pour rendre crédible leur quête en porte-à-porte.
Ce qui m’a bien sûr valu la question attendue:
– On pourra les manger, après?

Ce qu’ils ne savent pas encore… c’est que je leur réserve une surprise autrement plus grande qu’un simple paquet de bonbons!

Martine Péters