Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 29 mars 2021

Les futurs ateliers d’écriture tels que je les conçois en ce moment demandent un gros travail de préparation.
Si tout va bien, il paraît très probable que je continuerai cette partie de mes activités par la suite.
Et comme j’ai envie que les enfants passent un bon moment, je fais en sorte d’étoffer mon matériel pour qu’il soit aussi attractif que possible.
Capter l’attention la clé pour réussir une séance…
Mes alliés sont des boîtes décorées remplies de cartes multicolores permettant de tirer des mots au sort, une boîte mystérieuse remplie de minuscules objets et personnages, le Grand Grimoire des Activités, des sabliers de différentes durées, des coffrets à images…
Je travaille à la préparation de ces ateliers dès que mon emploi du temps le permet.
Vendredi matin, je me suis retrouvée devant un dilemme.
Pour plusieurs jeux de mots, je vais demander aux enfants de piocher des lettres à l’aveugle.
Mais dans quoi les mettre pour garantir leur anonymat?
Il me fallait des pochons.
Direction la machine à coudre pour en confectionner deux  aux dimensions voulues, dans des chutes de tissus rigolos, et retour dans mon bureau pour y mettre les lettres.
Parmi les éléments que je ne réalise pas moi-même se trouve… un dictionnaire pour enfants.
J’ai choisi un Larousse Junior.
Quand je le feuillette, et que je constate les énormes progrès qui ont été faits ces dernières années pour rendre ce genre d’ouvrage séduisant pour le jeune public, je me dis qu’il faut vraiment être sérieusement réfractaire pour ne pas avoir envie de l’ouvrir…

Martine Péters