Catégories

Catégories

Le 28 mars prochain aura lieu la première pleine lune de printemps connue par les jardiniers pour être bénéfique:  elle serait idéale pour préparer la terre en vue des futures plantations.
Porteuse de renouveau lié à la saison, elle est la dernière à faire partie de la partie froide de l’année… ou la première de la partie chaude.
Mais saviez-vous que, depuis la nuit des temps, chaque pleine lune porte un, voire plusieurs noms selon les différentes cultures?
Celle-ci a été baptisée Lune du Ver, en référence à la réapparition des vers de terre à cette période.
Elle porte aussi le nom de Lune du Corbeau car c’est également à cette époque qu’ils poussent leurs premiers croassement annonçant la fin de l’hiver. 
Son autre appellation de « Lune des Semences est étroitement liée  au fait que l’on prépare son jardin dès les premiers beaux jours.
Mais son nom le plus usité est, dit-on, Lune virginale ou chaste pour saluer ce moment où la nature est fraîche et vierge.

MP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *