Catégories

Catégories

Mardi, ils n’étaient non pas quatre mais neuf enfants présents dans la salle où se tient notre atelier d’écriture. 
Les cinq nouveaux venus étaient là pour faire leurs devoirs du soir, tâche pour laquelle ils n’étaient clairement pas très inspirés après une journée à rester tranquilles en classe.
Autant dire que compter sur le fait qu’ils allaient s’autodiscipliner était un voeu pieux…

Nous avons donc cohabité avec nos remuants jeunes voisins, ce qui n’a pas facilité notre propre besogne.
Mais mes quatre complices ont cependant réussi à créer le story-board des premières scènes de notre mini film, comme je le leur ai expliqué.
Ils ont fait preuve d’imagination et de pas mal d’application, pour un résultat qui méritera d’être exposé en juin.
J’ai également eu quelques belles surprises au fil de l’heure.
Notre pétillante Romy m’a montré le fruit de ses cogitations…
Elle a investi son « Cahier des délires », et a conçu un scénario en six parties écrites en mode dialogues et décorées de dessins.
Cette jeune demoiselle est un volcan de créativité…
J’ai donc travaillé sur son scénario, le tapant au propre pour que toute la petite bande puisse en profiter mardi prochain!

Marwa, de son côté, a confirmé son don pour le dessin en parachevant son oeuvre picturale!
Ses illustrations sont de plus en plus élaborées, soignées…
Esteban et Basile, même si l’envie les démangeait de répondre aux sollicitations taquines de la table d’à-côté, ont terminé leur story-board de manière tout à fait honorable…
Et la douce  Elsa, qui nous rejoint en principe au-milieu de l’heure, m’a fait elle aussi la surprise d’avoir investi le cahier que je lui avais proposé, le gratifiant d’un décor et de dessins en rapport avec Halloween magnifiquement réalisés.

Je voulais leur faire comprendre quelque chose… et pour cela, il fallait passer par la pratique:
– Bon, nous allons tourner la première scène. Vous allez rejouer exactement le moment où vous m’attendiez, la semaine dernière, sans savoir du tout ce qe j’allais vous proposer? Souvenez-vous… vous étiez bien décidés à m’expliquer que vous n’aimez pas écrire. Vous êtes prêts?
– Oui!!!!!
– Elsa, tu te joins à nous?
– Oui!
– On y va!

Ils ont rejoué la scène, puis je la leur ai montrée.
Comme prévu, c’était… un peu n’importe quoi.
– Alors… qu’en pensez-vous?
– Mais… c’est nul!
– Oui. Et savez-vous pourquoi?
– Ben… non…
– Parce que la scène n’avait pas de textes, il n’y avait pas de dialogues écrits, chacun a dit un peu n’importe quoi n’importe comment. Donc, la semaine prochaine, on recommence, mais cette fois, on rédige les dialogues! D’accord?
– D’accord!
– Zou, vous pouvez filer jouer dehors avec vos copains!

Ils ont couru dans l’espace extérieur dédié à la détente, où les attendaient les autres enfants.
Pendant ce temps, j’ai expliqué à la personne qui s’occupe des enfants dans cette structure périscolaire qu’il était difficile pour mon petit groupe de se concentrer avec de joyeux  lurons à côté d’eux.
La semaine prochaine, ces derniers seront installés à un autre endroit.
Pas facile pour les responsable de gérer et d’installer tout ce joyeux petit monde!

Martine Péters



 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *