Atelier bousculé

L’atelier d’écriture que je proposais depuis plusieurs semaines à Lure a malheureusement subi le même sort que toutes les activités périscolaires de France.
Dès l’annonce du reconfinement, toutes ces activités ont été arrêtées.
Avec les enfants de mon petit groupe, nous avons donc dû faire l’impasse sur notre dernière rencontre et n’avons pas pu finaliser notre projet.
Une fin brutale qui laisse un petit goût d’inachevé…
Je vais donc  préparer seule des panneaux pour exposer le travail de Romy, Basile, Esteban,  Marwa et Elsa  lors de la journée citoyenne, au début de l’été, un peu triste de ne pas avoir pu mener à bien notre projet jusqu’au bout. 
Je pense que toutes les personnes en charge d’un atelier doivent ressentir la même chose…
Pas le temps pourtant de m’appesantir sur la situation puisqu’un deuxième atelier doit déjà commencer à la fin de ce mois, dans une autre structure périscolaire de la région… si les conditions sanitaires reviennent à la normale.  
Cette fois, je vais utiliser l’expérience de ces dernières semaines pour proposer une organisation et un panel d’activités différents, qui ne dépendront ni du nombre d’enfants présents ni d’un suivi dans le temps. 
Une activité différente par rencontre, aucune ne dépendant de la suivante ou de la précédente.
A la différence d’un soap-opéra, il ne faudra pas avoir assisté aux épisodes précédents pour comprendre celui du jour!

MP

 

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.