avril 2021
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Catégories

Catégories

Mercredi, alors que j’étais plutôt pour laisser nos deux Mogwaïs à la maison pendant que nous devions nous absenter à Vesoul, mon Capitaine a plaidé leur cause pour qu’ils puissent nous accompagner, sachant qu’il restait avec eux durant mon rendez-vous.
J’ai accepté, sachant que ce ne serait pas simple.
Si Pomme a toujours adoré la voiture, ce n’est pas le cas de Kali.
Au bout d’une petite poignée de kilomètres, elle a commencé à nous faire part de son mécontentement en recommencant à « parler » comme elle l’a fait dès le premier jour de notre rencontre.
Quand elle est contrariée, Kali chante et parle d’une manière très explicite.
Nous avons pourtant tenu bon, la laissant à l’arrière avec Pomme qui, elle profitait du trajet.
Bébé Mogwaï insistait en revanche pour nous rejoindre à l’avant… sans succès.
Lorsque j’ai retrouvé mes trois complices après mon rendez-vous, mon Capitaine m’a dit que Kali avait été malade.
Nous avons donc programmé différemment le retour, pour qu’elle évite de s’énerver à nouveau.
Cette fois, je l’ai prise sur mes genoux et je m’en suis occupée durant tout le trajet.
Plus calme, elle a cependant bien marqué sa désapprobation d’être dans ce véhicule qu’elle n’apprécie pas.
Une fois de retour au Nid, elle a retrouvé le jardin et la maison avec un plaisir tellement évident que c’en était drôle à voir.
La décision est donc prise pour les prochaines sorties de ces prochains mois, confinement oblige: nous l’habituerons sur de courtes distances, peu à peu. 

Toute la soirée, elle  m’a prouvé sa reconnaissance pour mes attentions… tendre comme peut l’être un affectueux bâton de dynamite!

Martine Péters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *